Accessoires des chaussures de sécurité

Le choix des bons accessoires est aussi crucial que celui des chaussures de sécurité.

Choisir les bonnes chaussures de sécurité est important pour travailler dans de bonnes conditions et être correctement protégé contre les risques inhérents à son métier. Une fois chose faite il faut aussi choisir avec grande attention les accessoires à utiliser.

En effet comme pour tous les biens de consommation courants il faut penser à leurs accessoires. Les plus évidents sont ceux dont on ne peut pas se passer, comme les chaussettes ou les lacets, il y a également ceux qui s’imposent d'eux même, comme les désodorisants, et ceux qui apportent un grand confort supplémentaire et auxquels on ne pense pas tout de suite, tels que les semelles ou les sèche-chaussures.

Cette page propose de passer en revue les principaux accessoires des chaussures de sécurité, afin de pouvoir augmenter son confort ou son niveau de protection sur son lieu de travail, et aussi d’améliorer la durabilité de ses chaussures professionnelles.

Chaussettes adaptées aux chaussures de sécurité

Souvent négligées, achetées sans trop y porter d’attention, à la recherche d’un lot de 10 paires de chaussettes pour le meilleur prix, on se retrouve très souvent avec des chaussettes inadaptées, fragiles, et peu confortables. Quand on porte des chaussures de sécurité toute la journée, il est primordial de choisir des chaussettes adaptées. La chaussette participe activement au confort et à la sécurité du pied, en assurant un bon maintien, fournissant une isolation thermique, évacuant l’humidité et la transpiration, ou encore protégeant contre les risques environnementaux.

Pour choisir le bon matériaux on considérera les conditions de température : certains matériaux isolent bien du froid et d’autres permettent d’évacuer la sueur plus facilement. On ne portera donc pas les même chaussettes en été qu’en hiver, dans une fonderie ou dans un entrepôt frigorifique. Les risques influencent également le choix du matériaux, quand par exemple il y a un risque de flammes dans l’environnement professionnel, alors il faudra impérativement choisir des chaussettes dont la matière ne fond pas.

Des chaussettes de qualité possèdent des coutures plates pour éviter les ampoules, des élastiques qui ne serrent pas trop les mollets pour laisser circuler le sang correctement, sont anatomiques pour mieux s’adapter à la forme de chaque pied, et possèdent des renforts niveau des orteils et du talon pour augmenter le confort et la durabilité. Choisir des chaussettes de qualité garantit un plus grand confort et une meilleure aptitude au travail. Vu le gain de durabilité par rapport aux chaussettes bon marché, c'est sur le long terme qu'elles coûtent moins cher. Les chaussettes de premier prix, elles, se déchirent très vite et il faut en racheter sans cesse.

L'avantage des semelles pour les chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurités, lorsqu'elles sont de bonne qualité, fournissent déjà un grand confort et un amorti au niveau du talon qui permet de réduire la fatigue tout au long de la journée. De pus certains fabricants ont développé des technologies qui fournissent un plus grand amorti des chocs et une meilleure répartition du poids et de la pression sur l'ensemble de la surface du pied. Dans ces condition on pourrait facilement penser qu'il est possible de se passer de semelles intérieures amovibles.

Pourtant ajouter des semelles à l'intérieur de ses chaussures de sécurité offrent une multitude d'avantages. Mis à part un gain supplémentaire de confort, leur caractère amovible permet de facilite l'entretien et le nettoyage des chaussures, assurant une meilleure hygiène et donc diminuant les risques d'infections. Elles permettent également souvent de réduire les sources de frottements à l'intérieur de la chaussure, donc de diminuer les risques d'ampoules ou de cors.

Choisir les bon lacets pour ses chaussures de sécurité

Les lacets sont les éléments indispensable au maintient de ses chaussures de sécurité. Si l'on choisir les meilleurs chaussures qui existe mais qu'on les équipe des lacets les plus bon marchés alors on réduit l'efficacité des protections apportées par les chaussures et on s'expose aux risques inhérents à son métier.

Il conviendra de choisir les lacets qui correspondent aux risques de son métier, et de choisir les matériaux les plus résistants et les plus durables, et qui offrent des résistances contre les flammes ou les hydrocarbures ou tout autres types de risques qui existent dans l’environnement de travail.

Désodorisants pour chaussures de sécurité

Plus qu'une simple gêne, les odeurs de pieds sont souvent le signe de la prolifération de bactéries ou de champignons, qui peuvent à terme déboucher sur des pathologies dermatologiques. Or lorsque l'on porte bottes ou chaussures de sécurité toute la journée il est inévitable de voir apparaître ces problèmes d'odeurs plus ou moins rapidement.

Traiter les odeurs, ou plus précisément traiter la raison pour laquelle les chaussures sentent, est primordial pour assurer une bonne santé des pieds. Heureusement les matériaux modernes avec lesquels sont fabriqués les chaussures de sécurité garantissent très souvent une bonne respirabilité des pieds, ce qui permet de réduire la prolifération de bactéries. Il faut quand même connaître les différentes solutions qui existent pour luter contre les problèmes d'odeurs.

L'utilisation de spray ou de poudre anti bactérienne, l'entretien régulier des semelles intérieures, l'utilisation de semelles et de chaussettes adaptées aux températures, ainsi que d'autres gestes quotidiens simples, permettent d'éviter bien des désagréments.

Le sèche-chaussure

Le plus gros risque qui existe pour les porteurs de chaussures de sécurité est directement dû à l'accumulation de l'humidité confinée à l'intérieur des chaussures. Que ce soit après avoir mis le pied dans une flaque ou simplement après une journée intense, il est primordial de sécher complètement ses chaussures avant de reprendre le travail le lendemain.

Non seulement le sèche-chaussure vous assure de commencer chaque journée de travail avec des chaussures bien sèches, quelques soient les éventements de la veille, mais de plus c'est le moyen le plus efficace de luter contre la prolifération de bactéries et des risques associés. L'essayer une fois c'est ne plus pouvoir s'en passer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de statistiques anonymes à fins d'amélioration de service et de performances. En savoir plus